Notre action au Vietnam Sud 

Classes d'affection des enfants de la rue à  Saïgon 

Depuis l'an 2000, les frères lassaliens s’occupent d’enseigner et d'éduquer les enfants qui vivent dans la rue qui, sans éducation, sont des proies faciles pour la délinquance, la drogue ou la prostitution. Le quartier Tân-Hung, 7ème arrondissement de la ville Hô Chi Minh (anciennement Saigon) qui compte plus de 10 millions d'habitants, accueille un grand nombre de personnes d'exode rural qui viennent y vivre clandestinement, ces familles ne  bénéficiant pas d’autorisation légale de résidence et ne pouvant donc pas être inscrit dans une école d'enseignement général. 

 

Là survient le problème des « enfants de la rue » qui accompagnent leur famille vers la ville sans avoir aucun papier ni acte de naissance. Pour arrondir le budget familial, ces enfants sont mis à contribution pour vendre des billets de loterie, des cartes de souvenirs, ou cirer les chaussures. Ils deviennent alors des proies faciles pour toutes sortes de trafics et ils peuvent tomber très vite dans la délinquance.

 

Les Frères de la Salle, devant le drame de ces enfants, ont ouvert les classes Tình Thuong pour tenter de les sortir du cercle vicieux de la pauvreté. En vietnamien « Tình Thuong » signifie Amour, affection ; les classes Tình Thuong  souvent créées et gérées par des religieux, comme les Frères de La Salle, sont destinées à accueillir les enfants des rues ; outre l’instruction qui leur est dispensée, ces classes leur offrent aussi une ambiance et un esprit de vie familiale.

 

Le système scolaire vietnamien est resté calqué sur le système français. Entre 2 et 6 ans, les enfants peuvent aller à la maternelle, permettant à leur maman de travailler aux champs. A partir de 6 ans, les enfants rentrent à l’école primaire, en LOP 1, équivalent au CP en France. Le primaire dure cinq ans. Ils enchaîneront ensuite par le collège, du LOP 6 au LOP 9 (6e à la 3e en France), et le lycée pendant 3 ans (LOP 10 au LOP 12).

 

L'école d'affection des Frères s'occupe uniquement de l'enseignement primaire pour préparer les enfants à entrer au collège dans le public.

Pour l'enseignement, les Frères se font aider par 4 enseignants diplômés nationaux qu'ils rémunèrent.

 

A Tân Hung, les classes Tình Thuong ont débuté en l’an 2000 avec 40 élèves divisés en deux groupes : ceux qui savent lire et écrire et ceux qui ne le savent pas. Elles en accueillent maintenant plus d'une centaine, divisés en dix classes couvrant la totalité du cycle de l’enseignement primaire. 

Notre aide financière permet de participer à l'achat des fournitures scolaires, des habits pour la rentrée et de la nourriture pour les repas de midi.

 

Notre interlocuteur :  le frère lassallien Pierre Phan Thê Truong, responsable du centre d'accueil des enfants des rues.

 

Notre soutien annuel : 1500 € permet de contribuer au fonctionnement de ces classes d'affection (rémunération des enseignants, fournitures scolaires, nourriture des enfants). 

sud vietnam enfants des rues déjeuners g
sud vietnam classes d'affection
sud vietnam enfants des rues 1
Salle de classe 4
Salle de classe 2
Salle de classe 2
Salle de classe 4.1
sud vietnam enfants des rues déjeuners g
sud vietnam classes d'affection
sud vietnam enfants des rues 1
sud vietnam enfants des rues 2